Voyons aujourd'hui comment créer une carte pleine de surprises facilement. C'est adaptable selon la dextérité et l'inspiration de chacun ! Une carte personnalisée réalisable pour toutes les occasions : Noël, anniversaire, naissance, mariage...

 carte 25 ans Kimi (3)

Matériel de base :

- 2 feuilles de papier Canson de couleurs différentes qui s'accordent bien ensemble

- un cutter et une surface pour découper

- des ciseaux

mais aussi selon les fournitures dont vous disposez et votre inspiration :

- des perforeuses aux formes sympas

- des tampons encreurs

- des crayons de couleurs, des feutres, de la colle pailletée...

- une imprimante 

- des chutes de papiers cadeaux ou tout autre papiers à motifs 

et pour la fermeture, au choix :

- du raphia ou un ruban fin

- du fil et une aiguille 

Plier l'une des feuilles en deux dans le sens de la longueur puis la plier en accordéon (en 3 ou 4 parties). Découper dans l'autre feuille des cartons au bon format pour les glisser dans les pochettes ainsi créées (attention à les faire moins larges pour qu'ils coulissent facilement).

ça, c'est la base. A partir de là on peut faire ce qu'on veut. Pour des enfants, cela peut être plus simple de dessiner et de ne créer des ouvertures qu'à l'aide de perforeuses. Par exemple voici la toute première carte du genre que j'ai faite, très basique :

carte Adeline (2)

Il s'agit pour les plus intrépides de jouer sur des "fenêtres" qui ouvrent la vue vers les cartons glissés à l'intérieur de la carte. Quelques découpes très simples peuvent suffire : coeur, rond... A partir d'un dessin simple, on peut même créer des ouvertures plus inattentues (voir la découpe champignon sur la première image). Un mot court ou un nombre se prête bien à la découpe (ne pas oublier si on trace les lignes à suivre à l'intérieur de la carte qu'il faut écrire en négatif !).

Afin que cela reste joli même lorsque les cartons sont retirés, on peut coller de l'autre côté de la découpe un joli papier, une chute de papier cadeau par exemple.

carte 25 ans Kimi (1) 

On peut ajouter de petites enveloppes et les coller deci-delà, en cachant dedans une petite bêtise, un mot doux, ou encore d'autres choses ("poussières d'étoiles", un pendentif...). L'idéal est de faire dépasser un fil accroché au contenu de l'enveloppe, afin de le récupérer plus facilement (c'est petit, n'oublions pas !).

carte Adeline (4)

Et sur les cartons qui sont glissés à l'intérieur de la carte ? Dejà, afin qu'ils soient attrappables aisément, on peut les couper exactement à la bonne hauteur pour qu'ils ne dépassent pas, mais leur ajouter un joli petit noeud qui, lui, dépassera. Ou bien les couper un peu plus hauts, en faisant attention que le morceau qui dépasse soit joli même quand il est glissé dans la carte, et pas seulement une fois sorti !

Mais que mettre dessus ? Des photos, des textes, ce que vous auriez écrit sur une carte normale ("je te souhaite tous mes voeux de bonheur pour patati-patata"), une image de son film préféré, une petite explication de l'origine du prénom du destinataire ou de son signe astrologique, un court résumé historique de sa passion... Quelques images qui illustrent comment on se représente cette personne, ce qu'on lui souhaite, ce qu'on a envie de faire avec elle... Pour un anniversaire, les évènements qui se sont produits l'année de sa naissance ou le jour de sa naissance... Etc, etc, etc !

carte 25 ans Kimi (5) 

Enfin, il s'agit, une fois que tout le reste est bien terminé, de FERMER la carte sur les bords ! Pour cela, deux techniques sont possibles, les deux ayant été illustrées par mes photos. La plus simple est de percer quelques trous et de passer un ruban ou du raphia dedans. Ou même, comme sur la photo du dessus, juste un seul trou qui traverse les deux côtés en faisant un joli noeud. Sinon, plus long et plus fin, on peut également coudre les bords avec un fil qu'on laissera volontairement bien apparant.

carte 25 ans Kimi (2) 

Voilà ! Une carte 100 % personnelle !