robe-trapèze

Une robe-trapèze à pois... Bon, l'idée de départ, c'était de la laisser telle quelle, sans la resserer à la taille. Sauf que... sauf que j'ai de la poitrine et que ça fait bizarre, ça aurait été plus joli sur une fille plus plate ! Bref, plutôt que de rendre mes seins amovibles, et parce qu'on ne pouvait plus faire de pinces à la robe (eh oui, je rentre comment dedans moi après comme le dos est fermé ?), une ceinture marque la taille, et tout de suite, c'est beaucoup mieux.